Rechercher

7 motifs de consultation à mon cabinet



Trouver le bon praticien n’est pas toujours facile. Aussi, cet article va vous donner quelques exemples de sujets que je peux accompagner, en abordant 7 cas de figure différents :


1. Vous vous jugez souvent / Vous vous trouvez nul(le), inadapté(e) ou pas à la hauteur

2. Vous vous mettez la pression / Quoi que vous fassiez vous n’êtes jamais satisfait(e)

3. Vous êtes en conflit régulier ou permanent avec un membre de votre entourage

4. Vous vous retrouvez toujours face aux mêmes situations difficiles

5. Vous vivez en permanence dans le stress ou l’anxiété par anticipation

6. Vous êtes en proie à une crise existentielle

7. Vous traversez une épreuve difficile (deuil, maladie, divorce, rupture, perte d’emploi…)



Cas n° 1 : Vous vous jugez souvent / Vous vous trouvez nul(le), inadapté(e) ou pas à la hauteur


Vous croyez que vous n’y arriverez jamais ? Vous vous comparez, vous trouvez les autres plus intelligents(es), plus doués(es), plus séduisant(es), plus généreux(ses), plus drôles ? Vous éprouvez peut-être du dégoût ou de la honte envers vous-même ? Vous souffrez de ce sentiment d’insuffisance personnelle ? Vous vous sentez envahi(e) par le découragement, une forme de défaitisme ? Vous pensez que vous êtes comme ça et que cela ne changera jamais ?


Ce rapport altéré à vous-même vous empêche probablement d’entreprendre des changements importants et nécessaires dans votre vie. Il vous met régulièrement en situation d’échec, ou il vous interdit de mener les projets auxquels vous tenez et qui vous feraient du bien. Il peut aussi vous exposer aux attaques de personnalités toxiques qui prennent plaisir à rabaisser autrui. Le regard intransigeant et inquisiteur que vous vous portez est probablement très exagéré. Si vous scrutez qui que ce soit à la loupe vous lui trouverez forcément des défauts. Cela n’a rien de grave ou de honteux. Cela s’appelle être humain ! Mais que se passerait-il si vous vous intéressiez un peu plus à vos qualités ? Ne croyez-vous pas que cela libèrerait du temps et de l’énergie pour réaliser les choses auxquelles vous tenez ?


Pour sortir de ce cercle négatif dans lequel vous vous êtes enfermé(e), je pourrai vous aider à porter un regard plus objectif, lucide et bienveillant sur vous-même. L’objectif de notre travail sera de vous amener progressivement à vous aimer profondément. Même si cela peut vous paraître impossible ou très ardu, le jeu en vaut la chandelle car la récompense est immense !


Cas n° 2 : Vous vous mettez la pression / Quoi que vous fassiez vous n’êtes jamais satisfait(e)


Vous aimez que tout soit parfait et vous vous donnez beaucoup de mal pour y parvenir ? Vous ressentez une pression permanente qui vous pousse sans cesse à plus de performance, d’efficacité dans tous les domaines de votre vie ? Quels que soient vos efforts, le résultat n’est jamais à la hauteur de vos attentes ? Vous vous focalisez toujours sur le petit détail qui cloche ? Vous êtes incapable de lâcher prise et de laisser passer la moindre imperfection ? La négligence des autres vous énerve et vous crispe ? Vous n’arrivez pas à vous détendre pour profiter du moment présent ?


L’exigence est un bon moteur pour avancer dans la vie, mais seulement si elle ne prend pas le pouvoir sur vous. Si vous lui laissez libre cours et qu’elle se développe à l’excès, votre désir de perfection peut devenir votre pire ennemi, un véritable tyran intérieur. Il peut vous pousser à vous maltraiter gravement et à malmener votre entourage par effet de ricochet.


Pour vous libérer de cette tension et accéder à une existence plus sereine, je pourrai vous aider à prendre conscience de vos limites et à les respecter, tout comme celles des personnes qui vous entourent. Comme dans le cas précédent, nous viserons également, en parallèle, à vous apprendre à vous aimer plus profondément, sans que cet amour soit conditionné à des questions de résultat ou de performances.


Cas n° 3 : Vous êtes en conflit régulier ou permanent avec un membre de votre entourage


Que ce soit dans votre couple, dans la sphère familiale, avec vos amis ou au travail, vous subissez et entretenez un conflit qui mine totalement votre équilibre psychologique et émotionnel ? Si les disputes passagères sont inévitables, les conflits à long terme sont extrêmement nocifs pour votre santé et votre bienêtre. Cela peut, dans la durée, entraîner toutes sortes de symptômes physiques comme les douleurs dorsales, maux de ventre, éruptions cutanées, et autres désordres en tous genres d’intensité variable. Cela peut aussi mener à des conséquences plus graves, comme la dépression ou le suicide. Il ne faut pas oublier non plus que les conflits entre adultes peuvent avoir des conséquences très graves pour les enfants qui s’y trouvent exposés, de près ou de loin. Cela peut nuire à leur équilibre émotionnel et affectif et perturber leur développement.


Les conflits mondiaux actuels nous le rappellent cruellement, l’être humain est capable d’aller très loin dans la mauvaise foi pour prouver qu’il a raison. L’agressivité engendre l’agressivité, et tout cela va à l’encontre de notre besoin naturel de sécurité et de paix.


Pour vous aider à sortir des situations de conflit, je pourrai vous accompagner dans la compréhension lucide de la situation à laquelle vous êtes confronté(e). Il s’agira de discerner les besoins réels qui ne sont pas comblés de part et d’autre, car les motifs apparents de dispute sont souvent des prétextes qui cachent des raisons plus profondes sur lesquelles chacun des deux protagonistes peut agir.


Cas n° 4 : Vous vous retrouvez toujours face aux mêmes situations difficiles


Vous avez le sentiment que votre vie tourne en boucle, qu’elle vous ressert sans arrêt les mêmes problèmes et vous remet toujours face aux mêmes obstacles ? Vous vous heurtez sans cesse aux mêmes types de conflits, avec le même genre de personnes ? Vous avez l’impression que vous refaites toujours les mêmes erreurs ?


Soit un méchant sorcier vous a jeté un mauvais sort, soit vous êtes prisonnier(ère) d’une croyance tenace qui vous conditionne à reprendre toujours le même chemin vers l’impasse. L’idéal dans ce cas est de mener ensemble une sérieuse investigation afin de mettre au jour cette maudite croyance, qui en analyse transactionnelle est appelée le « scénario de vie ». Tout se déroule pour l’instant comme si votre histoire vous avait été imposée et que vous ne pouviez rien faire pour y déroger. Mais en réalité, une fois que vous avez pris conscience des croyances qui agissent dans l’ombre et tirent les ficelles de vos actes, vous avez la possibilité de réécrire différemment les prochains épisodes de votre scénario et de devenir le réalisateur de la suite de votre vie.


Je peux vous accompagner pour repérer et transformer la croyance limitante (négative) en une nouvelle croyance positive que vous aurez choisie. Par exemple « Je me fais toujours avoir par les autres » peut devenir « Je suis capable de me faire respecter ». Cela pourrait ressembler un peu à de la magie, mais c’est simplement du reconditionnement positif. Votre cerveau va apprendre à mettre en place de nouvelles connexions, qui à terme vont devenir des habitudes bénéfiques.


Cas n° 5 : Vous vivez en permanence dans le stress ou l’anxiété par anticipation


Vous anticipez tout le temps ce qui va se passer ? Vous imaginez toujours le pire pour ne pas être pris au dépourvu ? Vous avez peur de ne pas maîtriser les situations ? Vous vivez sans arrêt dans le « Et si… » ?


Au départ, la peur est une émotion tout à fait utile (comme toutes les émotions d’ailleurs). C’est un signal d’alerte émis par la partie de notre cerveau dédiée à la survie (l’amygdale). Elle indique la présence d’une menace ou un danger potentiel afin de pouvoir s’en protéger. Mais lorsque cette sonnette d’alarme est tirée trop fort ou trop souvent (traumatisme ou situations répétées provoquant un sentiment d’insécurité), le système de surveillance du danger se dérègle et la sirène se déclenche de manière intempestive au moindre claquement de porte. La peur devient alors envahissante et invalidante, sous la forme d’une anxiété excessive.


L’objectif de mon accompagnement sera d’une part de ramener l’anxiété à un seuil acceptable notamment grâce à l’EFT (Emotional Freedom Technique). D’autre part, nous pourrons travailler plus en profondeur sur la source de ce sentiment d’insécurité latent pour rechercher une forme pérenne et stable de réassurance.


Cas n°6 : Vous êtes en proie à une crise existentielle


Vous vous demandez où vous mène votre existence ? Vous vous sentez en décalage avec votre vie actuelle ? Vous vous sentez triste ou accablé sans raison ? Vous avez envie de tout plaquer ? Vous remettez en cause les choix que vous avez faits jusqu’à présent sans savoir par quoi les remplacer ou sans oser croire que d’autres possibilités sont envisageables ? Vous avez l’impression que votre cerveau va exploser à force de mouliner ces questions sans trouver de réponses ?


Pas de panique ! Vous traversez probablement une crise existentielle passagère, comme nous pouvons tous en traverser à certaines étapes de notre vie, principalement dans des périodes transitoires entre deux tranches d’âges symboliques (adolescence, passage à l’âge adulte, trentaine, quarantaine, cinquantaine…). Pour peu que vous sachiez les négocier, ces crises existentielles peuvent s’avérer précieuses car elles vous forcent à redresser le cap de votre vie si jamais vous avez fait fausse route. Selon la distance parcourue dans la mauvaise direction, le virage que vous prendrez pourra être infime et souple, ou radical et abrupt. L’important est qu’il vous ramène sur le chemin que vous voulez emprunter.


Dans tous les cas, il peut être important de vous faire accompagner pour éviter de céder à la détresse ou de faire les mauvais choix sous le coup d’une impulsion. Par un travail de questionnement je vous aiderai à y voir plus clair pour discerner ce qui répond en vous à un profond désir et un réel besoin de ce qui relève d’une fantaisie passagère.


Cas n°7 : Vous traversez une épreuve difficile (deuil, maladie, divorce ou rupture, perte d’emploi …)


Si vous traversez un épisode douloureux de votre existence, il se peut que l’aide de vos proches ne soit pas toujours suffisante et que vous ayez besoin pendant un certain temps d’un soutien extérieur pour évacuer un trop plein émotionnel. De plus, exposer vos problèmes à une personne neutre, compréhensive et bienveillante peut vous aider à prendre du recul et à envisager la situation d’une manière plus lucide et plus apaisée.


Je ne vais pas vous mentir en vous promettant des solutions miracles, mais je peux vous offrir une écoute attentive ainsi qu’une présence stable et solide sur laquelle vous pourrez vous appuyer pour traverser la tempête.


Pour franchir les différentes phases et cycles de cette épreuve, vous aurez besoin de moments de répit et de réconfort mais aussi de moments de confrontation à la réalité, pour aller regarder en face et avec courage votre tristesse, votre souffrance et les peurs qu’elle réveille, votre sentiment d’égarement ou de perte de contrôle sur votre vie… En fonction des circonstances et de vos besoins, je pourrai vous proposer des outils de soutien adaptés.


Le bon praticien pour vous… une question de feeling !


Quel que soit votre problème, comme le montrent les études cliniques, le plus important est que vous vous sentiez à l’aise et en confiance face à votre thérapeute, que sa personnalité vous convienne, pour que l’alliance thérapeutique puisse avoir lieu. Sur ce point, je ne peux vous donner aucune indication. La seule façon de savoir est d’essayer. Si vous écoutez votre intuition, vous saurez dès la première séance si vous avez frappé à la bonne porte.


Juliette Chalard-Deschamps, psychopraticienne

413 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout